Le meilleur pour ma santé

< RETOUR

Mieux résister aux effets du stress

Auteur : LAETITIA CARON PHARMACIENNE
Date de publication : 01/10/2020
Tags : Bien-être

 Le stress est un ensemble de réactions physiques et physiologiques de l'organisme. Dans notre société, de plus en plus de personnes sont confrontés au stress. Avant qu’il ne devienne chronique et pathologique, il est important de connaître quelques astuces pour mieux le gérer au quotidien.

stress-une.jpg

    

Conseils pour gérer son stress

 Afin de gérer son stress, il est important de reconnaitre ses signes précoces. Notamment une fatigue constante, des troubles du sommeil, une irritabilité ou des palpitations cardiaques.
Pour réduire ses effets néfastes, il est important de pratiquer une activité physique quotidienne, d’avoir une socialisation et d’effectuer des exercices de relaxation.  

La diététique anti-stress

L'alimentation joue un rôle primordial dans la prévention du stress. Elle nous apporte les 3 neurotransmetteurs qui régulent notre journée. Le matin, la dopamine permet de commencer la journée. Le midi, la noradrénaline joue le rôle de l’accélérateur pour produire de l’énergie. Et en fin d’après-midi, la sérotonine agit comme un frein, c’est l’hormone de la sérénité. 

Pour assurer cette régularité quotidienne, notre alimentation doit comporter :

Des protéines :
Elles fournissent les acides aminés nécessaires à la fabrication de tyrosine et tryptophane, les précurseurs des neurotransmetteurs. 

Des oméga 3 :
Ils assurent une bonne qualité des membranes lors de la transmission de l’influx nerveux. Ils luttent contre le vieillissement du cerveau et régulent les troubles de l’humeur. 

Des vitamines du groupe B :
Les vitamines B1, B6, B9 et B12 jouent un rôle dans la synthèse des neurotransmetteurs. 

Du magnésium :
Le stress chronique entraine une augmentation d’une hormone du stress appelé le cortisol. Ce dernier déclenche une fuite de magnésium, ce qui augmente la vulnérabilité au stress. 

Des glucides :
C'est l’énergie nécessaire à l’organisme pour faire face au stress. Elle est apportée par les sucres lents. 


Comment traiter le stress chronique ?

 
Le magnésium :
Il participe à de nombreuses réactions enzymatiques. Il joue un rôle dans la régulation de l’influx nerveux. Le magnésium est souvent associé dans les compléments alimentaires à la vitamine B6. 

L’aubépine :
Elle contient des flavonoïdes qui lui confèrent des propriétés sédatives. L’aubépine est utilisée en cas de stress associé à des palpitations. 

L’eschscholtzia ou pavot de Californie :
Elle contient des alcaloïdes. Ils lui confèrent des propriétés sédatives et anxiolytiques. 

Le griffonia :
Il est composé de 5-hydroxytryptophane, un précurseur de la sérotonine. 

La passiflore :
Elle contient des alcaloïdes, des flavonoïdes qui lui apportent une action calmante. 

La valériane :
Elle possède des propriétés calmantes, relaxantes et antispasmodiques. 

La mélisse :
Elle a des propriétés antispasmodiques. Elle est utilisée contre les gênes digestives d’origine nerveuse. 

La rhodiole :
Elle agit comme un stimulant du système nerveux central. Elle contribue à augmenter la capacité de l’organisme à résister au stress. 

En aromathérapie, nous privilégierons les huiles relaxantes comme l’huile essentielle de Lavande officinale, de Marjolaine, d’Ylang ylang, de Petit grain bigaradier ou de Camomille Romaine. Nous les trouvons sous forme d’huile de massage, de spray, de roller. 

ATTENTION : Les huiles essentielles sont contre-indiquées pour les femmes enceintes, les asthmatiques, les épileptiques et les enfants de moins de 6 ans. N’oubliez pas de demander conseil à un professionnel de santé. 

stress-.jpg

stress-pdt2.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies
qui nous permettent de vous proposer un contenu personnalisé. Conformément à votre réglage “Do Not Track” nous n’utiliserons pas Google Analytics pour réaliser des statistiques de visites Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.