Le meilleur pour ma santé

< RETOUR

Les huiles essentielles du printemps

Auteur : Pharmascience
Date de publication : 01/03/2019
Tags : Santé

QUOI DE PLUS RÉJOUISSANT QUE DE SENTIR LES PREMIERS RAYONS DE SOLEIL PRINTANIER APRÈS LES LONGS MOIS D’HIVER ? LES ARBRES REFLEURISSENT, LE SOLEIL SE FAIT MOINS TIMIDE ET LES OISEAUX CHANTENT À NOUVEAU. MAIS LE PRINTEMPS, C’EST AUSSI LE RETOUR DES ALLERGIES LIÉES AU POLLEN. CE QUI EST DÉJÀ NETTEMENT MOINS RÉJOUISSANT, SURTOUT POUR LES PLUS DE 20% DE LA POPULATON CONCERNÉE ! HEUREUSEMENT, IL EXISTE DES REMÈDES NATURELS POUR SE PROTÉGER DES ALLERGIES ET ÉVITER LES SYMPTÔMES DE NEZ QUI CHATOUILLE OU DE GORGE QUI GRATOUILLE : LES SI BIEN NOMMÉES HUILES ESSENTIELLES.

huiles-essentielles-printemps.jpg

  L’origine des allergies

L’allergie est une réaction du système immunitaire à certaines substances, tel que le pollen, qu’il ne tolère pas. Elle peut se manifester de façon cutanée ou respiratoire et entrainer des désagréments multiples : crises d’éternuement, yeux larmoyants, nez qui coule, démangeaisons… Tous ces symptômes sont liés à la libération d’histamine et favorisés par l’apparition du pollen. Les allergies peuvent être accentuées par les facteurs génétiques mais aussi en raison d’un stress.

L’huile essentielle d’Estragon : un antihistaminique puissant

Les propriétés antiallergiques et antihistaminiques contenues dans son composé principal, l’estragole, font de cette huile essentielle l’allié numéro un , le ‘must have’ du printemps !

Idéale contre l’asthme allergique ou le rhume des foins, l’huile essentielle d’estragon peut être utilisée par voie orale sur un comprimé neutre ou dans une cuillère de miel mais aussi en massage diluée dans de l’huile végétale. Ses vertus anti-inflammatoires et antispasmodiques s’ajoutent à ses bienfaits et permet également de soulager les troubles respiratoires. Attention toutefois, elle peut être irritante chez certains sujets et il est donc préférable de bien la diluer.

 

L’huile essentielle de Camomille Matricaire : en finir avec les démangeaisons

Également appelée « camomille allemande », l’huile essentielle de camomille matricaire est le second allié indispensable pour les personnes sujettes aux allergies saisonnières.

Reconnue pour ses propriétés anti-allergique et anti-inflammatoire, l’huile essentielle de camomille matricaire s’avère très efficace en cas d’allergies cutanées comme l’eczéma ou l’urticaire, mais aussi en cas d’allergies respiratoires.

Vous pouvez l’ingérer mélangée à une cuillère de miel ou un morceau de sucre, ou l’appliquer en massage sur les zones concernées en n’omettant pas bien sûr de la diluer dans de l’huile végétale (une à deux gouttes suffisent).

Elle peut être utilisée en synergie avec l’huile essentielle d’estragon mais en raison de la puissance de leur actifs naturels, il faut éviter un traitement prolongé.

 

L’huile essentielle de Niaouli : humer le printemps à plein nez

Votre nez ne s’arrête plus de couler ?
Vous souffrez d’une infection respiratoire, d’une sinusite ou d’une rhinite chronique ?

En activant les glandes exocrines des muqueuses respiratoires grâce à sa forte concentration en 1,8 cinéole, l’huile essentielle de Niaouli contribue à dégager et apaiser les voies respiratoires.
Ses propriétés anti-inflammatoires permettent également de lutter efficacement contre certaines affections cutanées comme l’herpès ou le zona. Son action anti-bactérienne et antivirale contribue quant à elle, à renforcer le système immunitaire et à combattre les manifestations liées aux allergies saisonnières*.

Une huile essentielle multi-fonctions !

Bestofbio2019.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies
qui nous permettent de vous proposer un contenu personnalisé. Conformément à votre réglage “Do Not Track” nous n’utiliserons pas Google Analytics pour réaliser des statistiques de visites Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.