Le meilleur pour ma santé

< RETOUR

Cheveux, évitez la chute …

Auteur : STÉPHANIE DELAIGUE Conseillère Dermo-cosmétique
Date de publication : 08/09/2018
Tags : Capillaire Beauté Cheveux

  C’est la rentrée et comme chaque année à l’arrivée de l’automne, le même scénario : nos cheveux tombent comme des feuilles mortes. Il y a des signes qui ne trompent pas : augmentation du nombre de cheveux sur la brosse ou dans la douche, apparition de zones clairsemées, diminution du nombre de cheveux, cheveux miniaturisés et dont l'épaisseur diminue…

cheveux2.jpg

Perdre ses cheveux, un traumatisme : mais pourquoi perd-on ses cheveux ? Nous perdons tous entre 50 et 100 cheveux par jour, tout dépend de la nature et de l’épaisseur de notre chevelure. Le cycle de vie du cheveu est de 4/5 ans et se décompose en trois phases : 

• La phase anagène, de croissance active (4/5 ans) 

• La phase catagène, arrêt de la croissance et de la division cellulaire (3/4 semaines) 

• La phase télogène, le cheveu se détache et tombe (2/4 mois)
 

L’être humain est programmé pour avoir 25 cycles de 4/5 ans, soit des cheveux pendant plus de 100 ans. Mais le raccourcissement de ces cycles entraîne une chute de cheveux plus rapide.

Ce phénomène est accentué au printemps et à l’automne car nous sommes soumis à des variations hormonales qui entrainent une chute de cheveux en plus grande quantité. D’autres facteurs psychologiques peuvent être déclenchants ainsi que des troubles de la santé, intervention chirurgicale, anesthésie, régime alimentaire sévère, stress, post-grossesse. Cette chute de cheveux est très souvent féminine. 

Pour les hommes, on parlera plus d’alopécie androgénétique. La chute est localisée sur le front, les tempes, le dessus de la tête. Elle est chronique, progressive et localisée. Plus le traitement anti-chute commencera tôt, dès l’apparition du phénomène, plus il sera efficace. 

Les compléments alimentaires (VITALFAN, PHYTOPHANERE, SOLGAR, etc) n’atteignent le cheveu que si l’irrigation du bulbe pileux est optimale ainsi que son environnement. Commencez donc toujours par un traitement local sur le cuir chevelu

DES SOLUTIONS EXISTENT …
il est important d’agir avec un anti-chute localement sur le cuir chevelu.

POUR AMÉLIORER LA PÉNÉTRATION ET L’EFFICACITÉ DES SOINS
ANTI-CHUTE Complexe 5 RENÉ FURTERER
Avant le shampooing, sur cuir chevelu sec, corrigez les désordres du cuir chevelu et activez la microcirculation. Ainsi, tous les soins appliqués ensuite auront une meilleure pénétration et donc une meilleure efficacité.

UNE ACTION ANTI-CHUTE COMPLÈTE SUR TOUS LES FACTEURS RESPONSABLES DE LA CHUTE PROGRESSIVE
Triphasic RENÉ FURTERER Le Sérum régénérateur anti-chute
TRIPHASIC a une action au cœur de la papille folliculaire à l’origine de nouveaux cheveux. Une formule inédite aux 3 phases actives, pour 3 actions ciblées. La chevelure est plus couvrante et le cuir chevelu moins visible. La croissance de cheveux forts est stimulée, le capital cheveu est préservé.

POUR RETROUVER DES CHEVEUX PLUS NOMBREUX ET SURTOUT PLUS ÉPAIS DÈS LA RACINE Phytologist 15 PHYTO
PHYTOLOGIST 15 booste les métabolismes cellulaires et augmente le volume des bulbes. Ce produit, mis sur le marché il y a un an, affiche des résultats remarquables tant chez les hommes que chez les femmes.

 

CONTRE LA CHUTE DE CHEVEUX FÉMININE, BRUTALE ET DIFFUSE
Phytocyane PHYTO
Après le shampooing sans rinçage, PHYTOCYANE ampoules de chez PHYTO séduira les femmes par son action redensifiante. Retrouvez brillance et volume. Petit plus, Phytocyane retarde en plus l’apparition des cheveux blancs grâce aux extraits de tyrosine.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies
qui nous permettent de vous proposer un contenu personnalisé. Conformément à votre réglage “Do Not Track” nous n’utiliserons pas Google Analytics pour réaliser des statistiques de visites Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.