Le meilleur pour ma santé

< RETOUR

Prévenir les attaques de moustiques

Auteur : SABINE CHABBERT Journaliste Beauté et Santé
Date de publication : 03/09/2018
Tags : Été Moustique Chaleur Piqûre Anti-moustique Démangeaison Transpiration

  

TOUT SERAIT PARFAIT L’ÉTÉ, S’IL N’Y AVAIT PAS CES SATANÉS MOUSTIQUES QUI AGACENT ET LAISSENT DES SOUVENIRS DISGRACIEUX SUR NOTRE PEAU, MAIS IL FAUT FAIRE AVEC. ALORS SOYONS PRUDENTS, PLUS ASTUCIEUX QU’EUX, ET BIEN ÉQUIPÉS POUR PRÉSERVER NOTRE ORGANISME DE LEURS ATTAQUES, ET LA QUIÉTUDE DE NOS JOURS ET DE NOS NUITS !
 

01-MOUSTIQUE.jpg

Les femelles moustiques injectent de leur salive pour fluidifier notre sang avant de s’en gorger et c’est notre organisme qui réagit en libérant de l’histamine, source de rougeurs et de démangeaisons. Voilà le processus, mais que faire ? Avoir du bon sens et prévenir l’attaque : 

• Puisque ces moustiques sont attirés par la chaleur et les odeurs de notre corps, il faut déjà prévenir les piqûres avec une bonne hygiène corporelle (avis aux sportifs : les moustiques adorent la transpiration…). 

• Dans les zones infestées, préférez les tenues amples et couvrantes ainsi que les couleurs foncées et mates plutôt que les couleurs claires et brillantes qui les attirent. 

• Débarrassez les environs de la maison de tous récipients (seaux, vases, bâches …) contenant de l’eau stagnante, qui reste la nursery préférée des moustiques… 

• Installez une moustiquaire à la fenêtre des chambres. Demandez conseil à votre pharmacien pour connaître le bon répulsif à vaporiser sur ces voiles protecteurs pour les berceaux des enfants. 

• Vaporisez les vêtements et les rideaux avec un répulsif pour les tissus. 

• Appliquez sur votre peau un produit répulsif, en crème ou en vaporisateur. 

• Équipez les enfants de bracelets anti-moustiques, imprégnés de répulsifs anti-moustiques. 

• Essayez la solution citronnelle, pas forcément convaincante mais pourquoi pas quelques bougies et torches parfumées pour les éloigner ?

• Redoublez d’attention en fin de journée, quand Madame la Moustique se fait plus offensive pour préparer l’avenir de sa progéniture. 

Préparer le dispositif pour soigner les dégâts : 

• Avec votre pharmacien, préparez votre arsenal, en fonction du lieu de villégiature, et de l’âge des personnes à protéger. 

• Sur une piqûre « fraîche », pour diminuer les démangeaisons, il faut laver à l’eau et au savon de Marseille ou d’Alep, ou bien appliquer du chaud ou du glacé, du vinaigre, de l’oignon, du citron, de l’aloé vera… 

• Renseignez-vous sur les huiles essentielles, dont certaines sont souveraines pour calmer les effets d’une piqûre d’insecte ainsi que sur les solutions homéopathiques également. 

• Ne grattez pas car les démangeaisons redoubleraient d’intensité. 

• Mettez des répulsifs dans toutes les chambres, sprays ou diffuseurs électriques, mais aussi roll-on et soins apaisants pour éviter démangeaisons et rougeurs : votre pharmacien vous indiquera le produit le mieux adapté aux réactions qu’il pourra observer. 

• Surveillez les réactions inflammatoires qui peuvent être allergiques et nécessiter l’intervention d’un médecin.

     

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies
qui nous permettent de vous proposer un contenu personnalisé. Conformément à votre réglage “Do Not Track” nous n’utiliserons pas Google Analytics pour réaliser des statistiques de visites Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.