Le meilleur pour ma santé

< RETOUR

Une concentration au top de 7 à 77 ans

Auteur : MAXIME DENOTTE Docteur en pharmacie
Date de publication : 17/05/2018
Tags : Mémoire Santé Prévention

 PEU IMPORTE NOTRE ÂGE, NOTRE MÉMOIRE NOUS JOUE PARFOIS DES TOURS. UN RATÉ DE TEMPS EN TEMPS N’EST ABSOLUMENT PAS GRAVE. LE SURMENAGE, LE STRESS OU ENCORE UN ÉTAT DE FATIGUE EXTRÊME SONT SOUVENT À L’ORIGINE D’UN TEMPS DE RÉACTION PLUS LONG DE NOTRE CERVEAU. SI LE PROBLÈME DEVIENT RÉCURRENT ET QU’IL PERTURBE VOTRE QUOTIDIEN, MIEUX VAUT S’EN PRÉOCCUPER.

21-MaiConcentration.jpg

Des conseils simples Le soutien de l’activité intellectuelle (révisions, baisse de motivation, altération de la mémoire...) passe d’abord par l’application au quotidien de conseils hygiéno-diététiques simples :
•Respecter 3 repas par jour : un petit-déjeuner complet, un déjeuner et un dîner équilibrés et peu caloriques pour éviter les somnolences dues à la digestion,
•Pratiquer un sport régulier permet d’oxygéner le cerveau et d’évacuer le stress,
•Respecter un minimum de 7 heures de sommeil contribue à consolider et renforcer ses capacités cognitives,
•Boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour est primordial pour nos cellules grises.

La complémentation Pour optimiser les performances de notre cerveau, la complémentation alimentaire de certains nutriments est aussi recommandée. Les vitamines du groupe B et E sont particulièrement intéressantes car elles favorisent la synthèse des neurotransmetteurs et participent à l’efficacité de notre cerveau.

Les oméga 3 apportent des EPA et des DHA, des molécules ayant une importance capitale sur le bon fonctionnement cognitif. Ils optimisent l’afflux sanguin cérébral, assurent la survie des neurones, contribuent à la synthèse et l’efficacité des neurotransmetteurs... autant dire qu’ils sont indispensables.

Le magnésium, utile à de nombreuses réactions enzymatiques de notre organisme, participe au bon fonctionnement du système nerveux et du métabolisme énergétique. De nombreuses études ont révélé que la quasi-totalité de la population occidentale est carencée en magnésium.
L’apport de phospholipides marins, éléments structurels de la membrane des neurones, est lui aussi vivement conseillé pour optimiser la transmission des neurotransmetteurs d’un neurone à un autre.

Venu d’Asie, le bacopa est une plante grasse qui favorise l’oxygénation du cerveau et, de fait, les performances intellectuelles. Le guarana, arbuste d’Amazonie, offre quant à lui une meilleure réactivité de notre cerveau grâce à ses propriétés stimulantes physiques et intellectuelles. Enfin, le safran, épice bien connue du Moyen-Orient, est utilisé pour ses propriétés stimulatrices sur la mémoire.

Vous êtes étudiant et la réussite de vos examens vous tient à cœur ? Dans la fleur de l’âge, vous rencontrez parfois quelques difficultés pour finir vos mots croisés ? Rassurez-vous, différentes associations de produits naturels s’offrent à vous. Réalisez vos objectifs !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies
qui nous permettent de vous proposer un contenu personnalisé. Conformément à votre réglage “Do Not Track” nous n’utiliserons pas Google Analytics pour réaliser des statistiques de visites Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.